fabrication de prototype plastique exemples 3 bouchons par technique FDM
Fabrication de prototype plastique : une étape incontournable !
5 mars 2018

Réalisation de pièces complexes grâce au surmoulage thermoplastique

Le procédé de surmoulage thermoplastique, ou surinjection, est très proche du procédé de transformation par injection, car il s’appuie sur les bases du moulage classique.

Cette technologie s’applique aussi bien à des pièces simples que complexes et intéresse un grand nombre d’industries et de domaines d’applications tels que : automobile, connectique, électronique, téléphonie, électroménager, aéronautique, cosmétique et design…

Le principe de procédé de surmoulage thermoplastique est simple puisqu’il consiste à mettre en place, dans l’empreinte d’un moule d’injection une pièce A (nommé insert) et d’injecter une matière B.
Le remplissage de l’empreinte permet de réaliser le surmoulage de l’insert avec la matière B.

On distingue plusieurs types d’inserts :

  • insert métallique
  • insert plastique
  • insert composite
  • insert traité ou non traité

Cette méthode permet en une étape de fabriquer des pièces avec inserts qui, très souvent, ne pourraient être réalisées avec les méthodes classiques.

Enfin, le surmoulage thermoplastique permet de supprimer des étapes supplémentaires telles que l’assemblage ou les finitions et donc de réduire les coûts.

Intérêts du surmoulage thermoplastique

  • Réalisation de pièces étanches

Le surmoulage thermoplastique garantit une étanchéité directe sans ajout extérieur de joint ou de colle, en adaptant la géométrie et le matériau surmoulé.

  • Réalisation de pièces complexes

Dans le cas de technologies classiques telles que l’adjonction (souvent à force) d’inserts dans des pièces moulées, on est souvent confrontés à des problèmes tels que la détérioration des surfaces ou l’impossibilité d’ajouter des formes coudées ou complexes.

Par contre, en surmoulant directement sur l’insert, on peut créer des pièces complexes sans avoir recours à des ½ pièces plastiques se refermant ou s’enclipsant sur l’insert. On supprime ainsi les problèmes d’étapes supplémentaires (pièces moulées supplémentaires, conception de moules, de machines d’assemblage…) et d’aspect de surface (plan de joint…).

  • Aspect – Design

Le surmoulage permet d’obtenir de belles finitions par l’association de matières de couleur, textures différentes tout en supprimant les phases d’assemblage et les problèmes d’aspect de surface sans oublier la reproductibilité.

La fonctionnalité du produit peut être assurée à partir du surmoulage (ex : rayon de courbure d’un connecteur, aspect glissant, marquage pour identification…)

  • Réalisation de pièces avec inserts métalliques

Largement utilisés dans la connectique, l’électronique ou l’automobile, les inserts métalliques sont placés dans l’empreinte et sont soit noyés, soit débouchants en fonction de l’application recherchée. Ils servent dans la plupart des cas au passage du courant électrique (ex : connecteurs, capteurs, sondes de température…)

  • Suppression des phases d’assemblage

L’assemblage se faisant de manière automatique au moment du surmoulage, il n’est pas nécessaire de concevoir et/ou de prévoir une machine d’assemblage adaptée à la pièce finale. Cela diminue le temps de fabrication total et donc les coûts, et apporte ainsi une qualité supérieure à votre produit.

Vous avez un projet de surmoulage thermoplastique ? Ou simplement une idée ? Sachez que notre travail quotidien est d’accompagner nos donneurs d’ordres dans le développement et la réalisation de leur projet. Nous apportons notre expertise tout au long de notre collaboration afin de satisfaire nos clients à 100%. Nous vous garantissons une solution clés en main !

N’hésitez plus, prenez contact avec nos équipes !
Tel : 04 76 64 41 75 ou par email contact@reffay-sas.fr.